background img

Comment bien installer un bassin préformé dans son jardin ?

Au lieu de faire appel à un professionnel, vous avez décidé d’installer votre bassin préformé vous-même ? Pour vous faciliter la tâche, voici une présentation de la procédure.

Préparer le chantier

Afin d’avoir un bassin préformé de bonne taille avec les indications les plus précises, il faut décider très tôt de son emplacement. Ainsi, l’on aura en tête des dimensions concrètes avant de se rendre en boutique. L’emplacement prend en compte la qualité du sol. Si le sol est dur, le travail sera plus difficile. Les outils et votre énergie vont s’épuiser plus vite. Dès que l’on est sûr de l’emplacement, il faut passer au marquage. C’est un procédé qui consiste à tracer sur le sol l’espace qu’occupera le bassin.

A lire également : Comment avoir un beau jardin ?

Pour que ce soit plus simple et rapide, il suffit de poser le bassin choisi chez JCB Aquatique au sol. On l’entoure ensuite de quelques pieux pour marquer ses contours. Le chantier évoluera plus vite.

Démarrer le chantier

Le démarrage du chantier, c’est d’abord le trou. Il faut le faire grand et profond. Le plus important est de veiller à ce que ce soit une mesure au-dessus de celle du bassin. Cela permet de placer le bassin préformé dans le sol sans gros efforts. Une fois, le trou creusé, il faut aplanir le sol en dessous. Les mauvaises herbes, les objets durs et autres déchets ne doivent pas bloquer la pose du bassin. Il vaut mieux les enlever de l’espace. Que ce soit en dessous ou sur le côté, le sol doit être ramolli et travaillé pour accueillir le bassin.

A découvrir également : Comme un balcon de jardin ?

Ensuite, il va falloir poser le bassin. Cette étape pourrait être compliquée si l’on installe un bassin à grandes dimensions. Il vaut mieux demander de l’aide aux voisins ou aux amis. Enfin, il faudra refermer le trou.

Faire le nécessaire

Pour avoir un bassin préformé bien posé, il faut mettre de l’eau dans le trou avant la pose. Il convient de remplir par la même occasion au minimum le bassin, afin qu’il reste en place.

Il ne doit pas bouger sous le coup des mouvements de l’eau dans le trou. Pour la pose, une latte devrait suffire s’il s’agit d’un outil de petite taille.

Achever le travail

La fin du chantier est l’étape la plus importante pour la beauté de l’espace. D’abord, il faut sélectionner les plantes à y mettre. Si l’on désire également y placer des poissons, c’est le moment propice pour les choisir. Il faut miser sur les couleurs aquatiques. Ensuite, il serait judicieux de remplir le bassin. De cette façon, l’on crée déjà un cadre à l’installation définitive du bassin. Enfin, il faut décorer avec quelques pierres aux alentours.

Si le choix des plantes et des animaux est bien fait, un écosystème va voir le jour. Les poissons pourront circuler librement et trouver leurs repas dans leur milieu de vie. Petit à petit, le bassin va s’embellir. Pour mieux le contempler, le jardin risque de devenir votre espace favori.

Catégories de l'article :
Jardin
Show Buttons
Hide Buttons
Tip Top Déco & Maison