background img

Quand présenter une demande de LPA en 2021 ?

Pour consulter le règlement complet et les formes de performance extraordinaire COVID-19 URGENCE CLIQUEZ ICI

A lire également : Comment emballer une chaise ?

PROLONGATION DES CONDITIONS DE RENDEMENT EBITEMP ÉTABLIES POUR L’URGENCE DU COVID-19

1 février 2021

A voir aussi : Je vous laisse un CDI pour un autre ?

la lumière de la publication au Journal officiel du décret-loi du 14 janvier 2021, n. 2, À qui prévoit la prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 avril 2021 et introduit d’autres dispositions urgentes pour contenir la diffusion de Covid-19, la Commission des prestations s’est réunie le 26 janvier 2021, en vertu de la délégation fournie par les partenaires sociaux de l’ « Accord pour la prolongation des délais de Covid-19 pour la soumission des demandes d’accès à la performance Ebitemp en cas d’urgence de covid-19 » du 2 novembre 2020, révoque la prolongation des délais pour les prestations Ebitemp, établi à caractère extraordinaire pour COVID-19, comme ci-dessous décrit :

PROTECTION DE LA SANTÉ

Hospitalisations pour covid-19 :

Reconnaissance d’un journal d’Euro 50,00 (cinquante) pour chaque jour d’hospitalisation certifié pour Covid-19, à partir du premier jour d’admission et pour un maximum de 50 jours, et jusqu’à la couverture d’un montant maximum de Euro 2.500,00 (deux mille cinq cents). À l’instar de l’actuelle prestation « d’hospitalisation », l’allocation est versée à la fois dans le cas des travailleurs et des travailleurs touchés par Covid-19, et dans le cas de l’hospitalisation des conjoints et des enfants, à charge financière, Coronavirus positif.

Pour le conjoint et les enfants à charge de l’impôt, l’allocation sera proportionnelle sur la base du pourcentage déclaré par le travailleur ou le travailleur demandeur.

La performance est active en mode rétroactif pour les événements survenus du 1er janvier 2020 et jusqu’au 30 avril 2021.

Dans le cas de la récurrence des travailleurs ou des membres de leur famille à charge peut soumettre une nouvelle demande qui sera soumise à l’attention de la Commission de performance qui l’évaluera à sa seule discrétion.

Indemnité d’isolement à domicile pour le covid-19 :

En cas de positivité au virus, lorsqu’une période d’isolement à domicile est nécessaire pour les travailleurs et les travailleurs, ou pour un ou plusieurs des membres de leur famille taxalement dépendants (limités au conjoint et aux enfants) concubins), les demandeurs ont droit à 50€ par jour pour chaque jour de séjour à domicile, jusqu’à concurrence de un montant maximum de 700 euros (sept cents) par ménage. Pour le conjoint et les enfants à charge de l’impôt vivant ensemble, l’allocation est proportionnelle sur la base du pourcentage déclaré par le travailleur ou le travailleur demandeur.

Les performances sont actives en mode rétroactif pour les événements se produisant à à partir du 1er janvier 2020 et jusqu’au 30 avril 2021.

En cas de récurrence des travailleurs ou de leurs personnes à charge, une nouvelle demande peut être soumise à l’attention de la Commission de performance, qui l’évaluera à sa seule discrétion.

Réadaptation respiratoire pour le covid-19 :

Les travailleurs et les travailleurs atteints de pneumonie interstitielle découlant de la positivité à Covid-19 recevront une contribution aux avantages pour la santé liés à la réadaptation respiratoire.

Les travailleurs et travailleurs candidats (y compris les membres de leur famille imposables, limités aux conjoints et aux enfants) ont droit à la contribution d’un maximum de 3 visites pulmonologiques pour couvrir un montant maximum par visite de 60,00 euros (soixante), ainsi qu’un cycle de physiothérapie thoracique à domicile pour un maximum de 10 séances à couvrent un montant maximum de 90,00 euros (90) par session. Pour le conjoint et les enfants à charge de l’impôt, l’allocation sera reproportionnée sur la base du pourcentage déclaré par le travailleur ou le travailleur demandeur.

La performance est active en mode rétroactif pour les événements survenus du 1er janvier 2020 et jusqu’au 30 avril 2021.

En cas de récurrence des travailleurs ou de leurs personnes à charge, une nouvelle demande peut être soumise à l’attention de la Commission de performance, qui l’évaluera à sa seule discrétion.

Le remboursement des prestations énumérées ci-dessus est exclusivement destiné aux travailleurs et travailleurs titulaires de contrats de travail en administration à durée déterminée ou à durée indéterminée avec contrat actif ou ayant effectué au moins 30 jours de travail dans un délai de 120 jours civils, ainsi que pour 120 jours à la suite de la cessation d’emploi.

Le Plafond de dépenses totales pour les services de protection de la santé liés à l’urgence Covid-19 est de 500 mille euros . Veuillez noter que : a) en cas d’atteinte de la limite des dépenses, le service ne peut pas être fourni ; b) Ebitemp communiquera sur son site internet institutionnel la réalisation éventuelle de la limite de dépenses au moyen d’une communication spéciale ; c) en cas d’atteinte de la limite des dépenses et de reconstitution ultérieure d’un nouveau plafond de dépenses, Ebitemp notifiera la réactivation éventuelle du service au moyen d’une communication appropriée sur son propre site internet institutionnel, en procédant à la liquidation des demandes dans les limites du nouveau plafond des dépenses plafond et en respectant l’ordre chronologique des demandes reçues.

Décès à la suite d’une positivité pour le covid-19 :

Pour les membres de la famille héritiers admissibles, de travailleurs ou de travailleurs ayant un contrat d’administration qui sont décédés en raison d’une positivité établie à Covid-19, une libéralisation de 5 000 euros est attendue.

Les membres légaux de la famille, les travailleurs et les travailleurs titulaires d’un contrat de travail sous administration qui ont effectué au moins 30 jours de travail pendant la période d’emploi peuvent présenter une demande du 1er janvier 2020 au 30 avril 2021. La positivité au COVID-19 doit être attestée pendant la durée du contrat sous administration. Dans le cas où les 30 jours ne sont pas continus, la positivité établie doit se situer dans la période comprise entre le premier contrat de travail sous administration et le dernier.

La libéralisation devrait être rétroactive pour les événements survenus du 1er janvier 2020 et jusqu’au 30 avril 2021.

Le coût total plafond pour la performance est de 100 000 euros.

Veuillez noter que : a) en cas d’atteinte de la limite des dépenses, le service ne peut pas être fourni ; b) Ebitemp communiquera la réalisation éventuelle de la limite de dépenses par voie de communication spéciale sur son site internet institutionnel ; c) en cas d’atteinte de la limite des dépenses et de reconstitution ultérieure d’un nouveau plafond de dépenses, Ebitemp notifiera la réactivation éventuelle du service au moyen d’une communication appropriée sur son propre site internet institutionnel, en procédant à la liquidation des demandes dans les limites du nouveau plafond des dépenses plafond et en respectant l’ordre chronologique des demandes reçues.

MATÉRIEL INFORMATIQUE

Contribution pour l’enseignement à distance destiné aux travailleurs/taureaux ayant des enfants ou des mineurs sous tutelle ou avec des enfants inscrits à des cours de diplôme juridique, à charge fiscale :

Pour les travailleurs ayant un contrat de travail en administration et d’une durée totale de 60 jours, à exécuter dans la période comprise entre 1 Septembre 2020 et 31 Août 2021, avec des enfants ou des enfants sous tutelle inscrits, pour l’année scolaire 2020/2021, dans une école primaire ou secondaire de premier ou II degré ou les enfants inscrits à l’Université avec attestation de fréquentation du cours de grade, à charge fiscale, est reconnu un contribution brute de 150,00 euros (cent cinquante), reproportionnable sur la base de

pourcentage de l’enfant à charge du travailleur ou du travailleur demandeur, afin de faire face à l’achat de l’équipement informatique suivant, qui est strictement répertorié : tablette, PC, scanner, imprimante, webcam, achat de modem* et smartphone** ; le matériel doit être acheté dans la période allant du 1er septembre 2020 au 30 Avril 2021, afin de permettre la conduite régulière du cycle d’étude aussi à distance.

La demande peut être présentée pour chacun des enfants à charge de l’impôt.

* Le remboursement est fourni exclusivement pour l’achat de modem et non pour l’installation ou l’activation de la connexion Internet.

** À l’exclusion des enfants inscrits à l’école primaire et secondaire de première année.

Note d’accompagnement : Les mesures ci-dessus ne sont considérées comme exclues de la détermination du revenu d’emploi des salariés que si elles sont adressées aux travailleurs/taureaux ayant des membres de la famille touchés par le DSA (loi 170/2010 « Normes relatives aux troubles d’apprentissage spécifiques à l’école ») sous réserve d’une certification spécifique certifiant la pathologie.

Contribution pour l’enseignement à distance pour les travailleurs inscrits aux cours du soir :

Pour les travailleurs ayant un contrat de travail en administration et d’une durée totale de 60 jours à édicter entre le 1er septembre 2020 et le 31 août 2021 inscrits, au cours de l’année scolaire 2020/2021, à un cours du soir pour la réalisation de la qualification de l’école secondaire de I ou II degré, est reconnu une contribution unique de Euro 150,00 brut (cent cinquante), pour faire face à l’achat du matériel informatique suivant listé par ordinateur : tablette, PC, scanner, imprimante, webcam, modem* achat et smartphone ; le matériel doit être acheté dans la période du 1er septembre 2020 au 30 avril 2021, afin de permettre la conduite régulière du cycle d’études, même à distance.

* Le remboursement est uniquement pour l’achat du modem et non pour l’installation ou l’activation de la connexion Internet.

Contribution pour l’enseignement à distance pour les travailleurs/taureaux inscrits à un cours de droit diplômé :

Pour les travailleurs ayant un contrat de travail en administration et d’une durée totale de 45 jours à édicter dans la période entre le 1er Septembre 2020 et 31 Août 2021 inscrits, dans l’année académique 2020/2021, à un cours de diplôme, est reconnu une contribution ponctuelle de Euro 150,00 brut (cent cinquante), pour faire face à l’achat du matériel informatique suivant énuméré d’une manière stricte : tablette, PC, scanner, imprimante, webcam, achat de modem* et smartphone ; le matériel doit être acheté dans la période allant du 1er septembre 2020 au 30 avril 2021, afin de permettre la conduite régulière du cycle d’études même à distance.

* Le remboursement est uniquement pour l’achat du modem et non pour l’installation ou l’activation de la connexion Internet.

Contribution pour l’enseignement à distance pour les travailleurs/producteurs ayant des contrats d’apprentissage de niveaux I et III :

Pour les travailleurs/taureaux ayant un contrat de travail sous administration et une durée de travail administration d’un montant total de 60 jours à affirmer dans la période allant du 1er septembre 2020 au 31 août 2021 qui achèvent le cours d’études visant à l’apprentissage, en référence à l’année scolaire 2020/2021, une contribution unique de Euro 150,00 brut (cent cinquante) est reconnue, traiter de l’achat du matériel suivant

Ordinateur répertorié par ordinateur : tablette, PC, scanner, imprimante, webcam, achat de modem* et smartphone ; le matériel doit être acheté dans la période allant du 1er septembre 2020 au 30 avril 2021, afin de permettre la conduite régulière du cycle d’études même à distance.

* Le remboursement est uniquement pour l’achat du modem et non pour l’installation ou l’activation de la connexion internet

Période de couverture : Le rendement est actif rétroactivement pour les dépenses engagées à partir du 1er Septembre 2020 et jusqu’au 30 avril 2021. Les services feront l’objet d’une révision éventuelle en août p.v., si les raisons de l’enseignement à distance doivent se poursuivre.

Le plafond total des dépenses pour la contribution à l’achat de matériel informatique destiné à l’enseignement à distance s’élève à 250 mille euros.

Veuillez noter que : a) en cas d’atteinte de la limite des dépenses, le service ne peut pas être fourni ; b) Ebitemp communiquera sur son site internet institutionnel la réalisation éventuelle de la limite de dépenses au moyen d’une communication spéciale ; c) en cas d’atteinte de la limite des dépenses et de reconstitution ultérieure d’un nouveau plafond de dépenses, Ebitemp notifiera la réactivation éventuelle du service au moyen d’une communication appropriée sur son propre site internet institutionnel, en procédant à la liquidation des demandes dans les limites du nouveau plafond des dépenses plafond et respect de l’ordre chronologique des demandes reçues.

Contribution pour les travailleurs/taureaux ayant des activités de travail dans le travail intelligent :

Pour les travailleurs ayant un contrat de travail actif et d’une durée totale de 60 jours à édicter entre le 1er septembre 2020 et le 31 août 2021, une contribution unique de 150,00 euros brute (cent cinquante) est reconnue pour faire face à l’achat du matériel informatique suivant figurant dans un manière stricte : tablette, PC, scanner, imprimante, webcam, achat de modem* et smartphone, acheté dans la période allant du 1er Septembre 2020 au 30 Avril 2021, afin de permettre l’exécution régulière de l’activité de travail dans le système de travail intelligent.

* Le remboursement est uniquement pour l’achat du modem et non pour l’installation ou l’activation de la connexion internet

L’ évaluation et l’approbation des demandes pourrait être soumise au seul jugement de la Commission de performance.

Période de couverture : Le service est actif rétroactivement pour les dépenses engagées du 1er septembre 2020 au 30 avril 2021.

Le plafond total des dépenses pour la contribution à l’achat de matériel informatique destiné à l’activité de travail intelligent est de 150 mille euros.

Veuillez noter que : a) en cas d’atteinte de la limite des dépenses, le service ne peut pas être fourni ; b) Ebitemp communiquera sur son site internet institutionnel la réalisation éventuelle de la limite de dépenses au moyen d’une communication spéciale ; c) en cas d’atteinte de la limite des dépenses et de reconstitution ultérieure d’un nouveau plafond de dépenses, Ebitemp notifiera la réactivation éventuelle du service par le biais d’une communication appropriée sur son propre site internet institutionnel, en procédant à la liquidation des demandes dans les limites du nouveau plafond et dans le respect de l’ordre chronologique des demandes reçues.

La date limite pour la soumission de tous les cas susmentionnés, par ceux qui accumulent des exigences d’accès au 30 avril 2021, est fixée au 31 août 2021.

L’ évaluation et l’approbation des demandes pourraient être soumises à l’appréciation incontestable de la Commission de performance.

AUTRES PRÉVISIONS

Dans le cas d’une nouvelle prorogation de l’état d’urgence en vertu de la législation nationale, la Commission des performances, en vertu de la délégation fournie par les partenaires sociaux avec « accord pour la prolongation des délais de présentation des demandes d’accès à la performance Ebitemp en cas d’urgence covid-19 » de Le 2 novembre 2020 évaluera la possibilité d’identifier une nouvelle date limite utile pour accumuler les exigences d’accès de la performance ci-dessus listé.

Cliquez ici pour accéder à la section Performances Extraordinovid-19.

Catégories de l'article :
Déménagement
Show Buttons
Hide Buttons
Tip Top Déco & Maison